Livres de la Bible commentés : Esaïe

Quelle vision pour demain ? Utopie ou idéologie ?

Vous venez d’entendre deux visions de l’avenir : celle d’Esaïe et celle de Jean le baptiseur. A chaque fois, la même annonce du Règne de Dieu qui vient, tout proche… Et pourtant les mots pour le dire sont radicalement différents. La différence de message est telle qu’on peut légitimement se demander si l’un des deux se trompe… On a d’un côté une vision utopique radicalement non-violente. De l’autre nous recevons en pleine face une description catastrophique qui annonce la destruction de notre monde pourri.

Est-ce que Jésus dénonce l’argent sale ?

Jésus chasse les marchands du temple. C’est un des épisodes les plus connus de la vie de Jésus et réellement le SEUL où l’on voit Jésus agir de manière violente. Est-ce choquant ? Oui. Il faut bien l’avouer. Que nous soyons confrontés à la violence d’un monde dur, c’est une triste réalité. Que Jésus ait été confronté lui-même à cette violence du monde, c’est aussi une réalité puisqu’il en est mort. Mais que lui-même ait participé activement à cette violence du monde, cela pose question. Que s’est-il passé exactement ce jour-là ?

Est-il possible de rencontrer Dieu ?

Est-il possible de rencontrer Dieu ?
Croyez-moi, la vie de prophète n’est pas chose aisée… Prendre publiquement la parole en temps de crise, quand tout va mal et que l’avenir est en jeu, il faut déjà être pas mal assuré de ce que l’on a à dire… Mais quand en plus votre parole n’est pas particulièrement agréable à entendre parce qu’elle prend les auditeurs à rebrousse-poil et que, du coup, cela comporte un certain risque personnel, là, pour le coup, les candidats-prophètes ne se bousculent pas vraiment au portillon !

Le diable existe-t-il ?

Le diable existe-t-il ?
Je veux ce matin parler du Diable, du Satan, du Démon, de Lucifer… Quel que soit le nom qu’on lui donne, le diable existe-t-il ? Je suis donc allé explorer les Ecritures à la recherche de textes emblématiques qui pourraient nous éclairer. Et j’ai découvert qu’il n’y a pas une mais trois manières très différentes de répondre à la question.

L’Evangile est une invitation

Vous êtes donc venus… C’est pour moi un sujet d’étonnement et de gratitude. La parabole que Jésus nous raconte ce matin m’a donné à réfléchir et me pose une question : qu’est-ce qui a fait que ce matin vous ayez décidé de venir au culte ? Quelle fut votre motivation, votre moteur intérieur ?

Eloge de la curiosité

Un autel pour un dieu inconnu… Il y a donc à Athènes, dans l’espace public, de l’espace pour l’inconnu, une place pour l’ouverture, une envie de nouveauté, un creux possible pour la quête, la recherche, le questionnement. Paul, curieux, découvre que les athéniens sont, eux aussi, des gens qui cherchent, des gens qui questionnent, qui réfléchissent, ouverts sur l’inconnu :  Au Dieu inconnu… Ce que vous vénérez ainsi sans le connaître, c’est ce que je viens, moi, vous annoncer. Une rencontre est possible quand on arrête de juger l’autre.

Une foi qui dérange

Prédication sur Esaïe 50,4-7 ; Philippiens 2, 6-11 et Marc 11,1-10 Dimanche des Rameaux

Dimanche des Rameaux. Traditionnellement une belle fête de famille, une carte postale avec des enfants qui agitent des branches de palmier dans le temple en chantant Hosannah, Hosannah au plus haut des cieux ! A la campagne, il n’est pas rare qu’on trouve un âne à faire rentrer dans l’Eglise pour rendre la scène plus vivante encore.… Lire la suite

Je désire, donc je suis

Prédication sur Esaïe 60, 1-5 et Matthieu 2, 1-12

Où est le roi des juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage. A cette nouvelle, le roi Hérode fut troublé et tout Jérusalem avec lui.

Je dois dire que je comprends leur trouble. Qui sont ces gens qui voient apparaître une étoile dans le ciel et qui se mettent en route pour la suivre ?… Lire la suite

A la recherche du péché perdu

Texte biblique : Esaïe 40, 1-11 et Marc 1, 1-8 Prédication :

Dimanche dernier, en sortant du culte spécial Luther, un membre éminent de notre communauté m’interpellait fraternellement en me disant : j’ai beaucoup aimé ce culte mais quand même, vous n’avez pas parlé de la Grâce ! Quelle surprise pour moi qui avais le sentiment et la ferme intention de ne parler que de cela. Visiblement, je n’avais pas été suffisamment explicite.… Lire la suite

Esaïe 55, v 10 à 11 – Matthieu 13, v. 1 à 9 : « Un semeur sortit pour semer »

Dimanche 13 juillet 2008 – par Clotaire d’Engremont

 

Chères sœurs, Chers frères, Chers Amis,

Il faut toujours approcher les paraboles avec précaution, car elles semblent nous parler d’évidence, sans grand besoin d’explication, par images, par allégories comme si leurs démonstrations étaient destinées aux enfants, aux esprits simples ou aux poètes. La parabole du semeur n’échappe pas à la règle. « Un semeur sortit pour semer ». Telle est la première phrase de la parabole qui fait l’objet de notre méditation.… Lire la suite