Prédicateur : Clotaire d'Engremont

Mon royaume n’est pas de ce monde

 

« Mon royaume n’est pas de ce monde » 36
« Quiconque est de la vérité écoute ma voix » 38

Vous voudrez bien, chères sœurs, chers frères, garder à l’esprit ces deux versets comme deux fils rouges, tout au long de notre méditation. Mais avant d’en venir au face à face entre Jésus et Pilate, il convient de rappeler que dès les premiers versets du chapitre 18, la lecture du quatrième évangile entre dans le récit de la passion qui va mener inexorablement Jésus Christ, le Messie, Fils de Dieu, vers le Golgotha pour que s’accomplisse la crucifixion, après la trahison de Judas, après la livraison de Jésus aux gardes du grand prêtre et après le reniement de Pierre…

Ces trois événements qui précèdent le face à face avec Pilate entrent, selon Jean, dans le processus qui mène effectivement à l’accomplissement des écritures.… Lire la suite

Le Seigneur fut enlevé au Ciel et il s’assit à la droite du Père

Après la passion, après la Résurrection et diverses apparitions, Jésus-Christ, qui a vécut pleinement son humanité, est enlevé au Ciel. La fête de l'Ascension nous plonge encore dans le mystère de Pâques, comme pour l'approfondir et nous permettre ainsi de faire le lien entre l'amour de Dieu, à la fois Souverain et Bienveillant, et l'humanité portée par l'Esprit Saint.

Allons au désert !

Lecture Biblique : Matthieu 4, 1-11, Marc 1, 12-13

 

Prédication

Chères sœurs, chers frères « Allons au désert » !

Dans l’évangile de Matthieu aux versets 1 et 2 du chapitre 4 il est dit : « Jésus fut conduit par l’Esprit au désert pour y être tenté par le diable. Il jeûna quarante jours et quarante nuits, puis il eut faim ».

Dans l’évangile de Marc aux versets 12 et 13 du chapitre 1 il est dit : « l’Esprit poussa Jésus dans le désert, où il passa quarante jours, tenté par Satan.… Lire la suite

les paraboles du trésor, de la perle et du filet

Après a voir médité avec le pasteur Samuel Amédro le dernier dimanche de juin la parabole de l’ivraie et du bon grain, puis dimanche dernier avec votre serviteur sur celle du semeur, je vous invite aujourd’hui à méditer sur trois courtes paraboles portant successivement sur le « trésor caché », la « perle de grand prix » et le « filet » qui ferment le chapitre 13 de l’évangile de Matthieu.… Lire la suite

Un semeur sortit pour semer

Lectures Bibliques : Esaïe 55, 10-15 & Matthieu 13, 1-9

 

Prédication

Chères sœurs, chers frères, chers amis,

C’est toujours avec beaucoup de précaution et beaucoup d’humilité qu’il faut aborder les paraboles ; elles paraissent, en effet, à la lecture, faciles à déchiffrer, car elles parlent par allégories, par images très concrètes et leur pédagogie semble à la fois efficace et simple. La parabole du semeur n’échappe pas à la règle.… Lire la suite

Je suis le bon pasteur

Prédication sur Jean 10, 11-18

 

« Craintes et tremblements ». Notre « Bon Pasteur », je veux parler du pasteur de notre modeste troupeau paroissial, débutait ainsi dimanche dernier, deuxième dimanche après Pâques, la méditation qu’il nous proposait sur un passage du second livre de Samuel qui relatait le viol incestueux de Ammon, fils de David, sur sa sœur Tamar. Il nous invitait à méditer sur les bas fonds de l’âme humaine, lorsque Dieu parait absent.… Lire la suite

Luc 1, 39-56 – Mon âme exalte le Seigneur

Dimanche 20 décembre 2015 (4ème dimanche de l’Avent), par Clotaire d’Engremont

« Mon âme exalte le Seigneur,
et mon esprit se réjouit en Dieu mon Sauveur,
parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante » v47-48

 

Chères sœurs, chers frères,

Dans les Eglises issues de la Réforme, il n’est pas facile d’éviter de polémiquer gentiment sur ce qu’il faut bien appeler la « mariologie », chère à nos sœurs et frères de l’Eglise Catholique Romaine.… Lire la suite

Marc 5, 21-43 – « Ma fille, ta foi t’a sauvée, va en paix »

Dimanche 28 juin 2015, par Clotaire d’Engremont

Il faut d’emblée se l’avouer, le dire le plus simplement possible : les miracles tels qu’ils figurent dans les évangiles sont gênants et même souvent nous ennuient car ils nous placent devant un double et inconfortable écueil, dont il est difficile parfois de sortir, tant il est effectivement compliqué de sortir de l’un tout en évitant de se fracasser sur l’autre.

Le premier écueil singulièrement présent dans le monde de l’ouest européen contemporain, et bien sûr en France, consiste à défendre à tout prix le « raisonnable », car ces récits dits miraculeux se heurtent à notre rationalité.… Lire la suite

Actes 1, 1-13 et Matthieu 28, 16-20 « le Christ, à la foi pleinement homme : c’est celui qui nous comprend, et pleinement Dieu : c’est celui qui n’abandonne jamais personne »

Culte de l’Ascension – Jeudi 29 mai 2014, par Clotaire d’Engremont

 

Dans notre credo, c’est-à-dire « le symbole des Apôtres », il est dit : « Il est monté au ciel, il s’est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant ». Voilà comment en une seule phrase il est rendu compte de l’Ascension. C’est la fin des apparitions terrestres.

Les deux phrases précédentes, aussi lapidaires, nous apprennent que : « Il a été crucifié, il est mort, il a été enseveli, il est descendu aux enfers, le troisième jour il est ressuscité des morts ».… Lire la suite