Livres de la Bible commentés : Actes

J’ai deux églises en moi…

J’ai deux églises en moi…
Au commencement, il y avait deux églises. Pas une mais deux. Il y avait l’église du dedans qui se rassemble au même endroit, qui tient chaud et se soutient dans l’adversité. Et puis il y avait l’église du dehors, celle qui se dit dans toutes les langues et qui parle à tout le monde. Au commencement, il y a deux églises mais elles ne le savent pas. Elles n’en ont conscience ni l’une ni l’autre et chacune se pense seule, unique, légitime héritière.Bien malin qui prendra le risque de juger l’une… ou l’autre.

Guérir nos phobies – Ascension 2020

Voilà, Jésus est parti. Il n’est plus ici, il a été élevé vers le ciel. Nul ne peut plus le voir puisque la nuée le cache à leurs yeux.

C’est l’histoire d’un homme en voiture qui se trouve perdu au milieu d’une grande ville. Bien sûr, il a oublié son GPS, il n’arrive pas à se repérer sur la carte. Il ne sait plus où aller pour arriver à destination. Il s’arrête sur le bord de la route et demande des directions à un vieil homme qui passe par là.… Lire la suite

Il n’y a rien à trouver, mais tout à donner

Il n’y a rien à trouver, mais tout à donner
Lectures Bibliques : Ecclésiaste 2, 1-11 et Actes 20, 32-35

Fiona : Trouver un sens à sa vie… C’est une question qui a habité le groupe des jeunes actifs depuis quelques mois maintenant. C’est une question qui en habite sans doute plus d’un derrière son écran…
Mais pour ne prendre aucun risque et n’imposer à personne mes crises existentielles je vais parler en “je”

Quel sens a ma vie ? Personnellement, cette question m’angoisse.… Lire la suite

Toutes les religions sont-elles intolérantes ?

Toutes les religions sont-elles intolérantes ?
Toutes les religions sont-elles intolérantes ? C’est la question qu’on peut légitimement se poser quand on entre dans cette histoire : Nous vous avions sévèrement interdit d’enseigner au nom de cet homme-là ! dit le grand prêtre. Quelle est la légitimité d’un pouvoir religieux pour fonctionner comme une police de la pensée, pour revendiquer le droit de dire le vrai et de sanctionner et interdire les autres manières de vivre, de penser ou de croire ?

“Qu’est-ce qu’une prédication réussie ?”

Qu’est-ce qu’une prédication réussie ? Quand Paul prêche ce jour-là dans la synagogue d’Antioche de Pisidie, il semble bien que sa prédication ait été d’une redoutable efficacité : « A leur sortie de la synagogue, on leur demande de revenir le sabbat suivant, et de parler des mêmes choses (…) Et le sabbat suivant, presque toute la ville se rassemble pour entendre la parole du Seigneur. » Presque toute la ville !! Quel redoutable prédicateur ce Paul ! J’envie son efficacité…

Faire grandir l’Eglise et bâtir le Corps du Christ

Si j’en crois l’apôtre, bâtir spirituellement le Corps du Christ comporte deux dimensions : parvenir tous ensemble à l’unité dans la foi et dans la connaissance du Fils de Dieu. Deux mots sont à souligner ici : UNITE dans la FOI et CONNAISSANCE. Il y a donc dans la foi une dimension communautaire et une dimension d’intelligence.

Eloge de la curiosité

Un autel pour un dieu inconnu… Il y a donc à Athènes, dans l’espace public, de l’espace pour l’inconnu, une place pour l’ouverture, une envie de nouveauté, un creux possible pour la quête, la recherche, le questionnement. Paul, curieux, découvre que les athéniens sont, eux aussi, des gens qui cherchent, des gens qui questionnent, qui réfléchissent, ouverts sur l’inconnu :  Au Dieu inconnu… Ce que vous vénérez ainsi sans le connaître, c’est ce que je viens, moi, vous annoncer. Une rencontre est possible quand on arrête de juger l’autre.

Actes 1, 1-13 et Matthieu 28, 16-20 « le Christ, à la foi pleinement homme : c’est celui qui nous comprend, et pleinement Dieu : c’est celui qui n’abandonne jamais personne »

Culte de l’Ascension – Jeudi 29 mai 2014, par Clotaire d’Engremont

 

Dans notre credo, c’est-à-dire « le symbole des Apôtres », il est dit : « Il est monté au ciel, il s’est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant ». Voilà comment en une seule phrase il est rendu compte de l’Ascension. C’est la fin des apparitions terrestres.

Les deux phrases précédentes, aussi lapidaires, nous apprennent que : « Il a été crucifié, il est mort, il a été enseveli, il est descendu aux enfers, le troisième jour il est ressuscité des morts ».… Lire la suite