Visite du camp des éclaireuses et des éclaireurs de l’Unité de Roquépine

Quel plaisir de gagner la Normandie pour rejoindre le camp et passer 24 heures avec eux. Non loin de Lisieux, dans le Calvados, le camp est installé dans une forêt. Il y a là 35 enfants venant de différents groupes : Rouen, Phénix, Vincennes, Enghien et Roquépine. Le camp a démarré depuis 8 jours et nous sommes à la veille de l’explo. L’ambiance est aux préparatifs et au calme pour accumuler de l’énergie. Il s’agit effectivement de randonner sac à dos pendant 3 jours par petites équipes de 4 à 6 éclaireurs et éclaireuses (« éclais »). Lundi soir, la veille du départ, il y a eu une veillée avec des jeux préparés par les éclais eux-mêmes suivi d’un temps de chants calmes sur le thème du départ et de la mise en route. Avant d’aller se coucher, nous avons chanté dans une ambiance solennelle et recueillie les 4 strophes du « Cantique des patrouilles » (composé en 1919 !).
Simon Wiblé

Print Friendly, PDF & Email

Un commentaire

  • Merci pour ce partage Simon !
    Les nouvelles du camp de louveteaux sont bonnes elles aussi et leur retour est prévu déjà demain 22 juillet après 15 jours de camp à côté de Bourges.
    Bon été à tous.
    MdeC.

    Répondre

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.