Fraternité spirituelle des Veilleurs

Lettre de l’Avent 2023

Chère Soeur et cher frère Veilleur,

L’Avent marque le début de l’année liturgique, c’est avec Joie que je vous souhaite que cette année soit belle car son contenu et la vie en profondeur en Christ et par l’Esprit nous comble d’espérance.
Vous trouverez quelques annonces pour la suite de notre année.

Marc 13, 33-37
Ce passage de Marc choisi pour le 1er dimanche de l’Avent rejoint la profondeur des membres de la Fraternité Spirituelle des Veilleurs par son appel à veiller. Pourtant l’appel à veiller sans cesse, pour rester éveillés quel que soit le moment et ne pas être trouvé endormi, nous met devant une impossibilité. Dans la vie, quand c’est nécessaire, on établit des tours de garde ou la vigile en lien avec la foi.

En même temps, il y a une ambiguïté. Le mélange des temps crée une problématique : le texte fait partie de ce passage des évangiles que l’on nomme Apocalypse évangélique parce qu’elle parle de la fin. Mais on ne sait pas s’il s’agit de la fin des temps, de celle du temple de Jérusalem (13,1-4) ou de la fin de l’attente de la révélation du Christ qui se passe sur la croix et par la résurrection.

Le mélange des temps se poursuit aujourd’hui par l’utilisation de ce texte le 1er dimanche de l’Avent qui commence le temps de l’attente de la venue du Messie à Noël. Cependant pour ce temps, il n’y a plus de mystère quant au jour et à l’heure de ce moment.

Malgré tout cela, notre situation nous donne un avantage. C’est celui de la présence de l’Esprit en chacun de nous et qui pallie l’absence du Christ. Par cette grâce et l’habitude d’une relation fréquemment reprise avec l’Esprit, nous sommes toujours en éveil même quand nous dormons. L’éveil n’est pas d’avoir les yeux ouverts mais d’avoir commencé une marche pour laquelle nous nous sommes mis sous l’autorité de l’Esprit et d’en maintenir la dynamique chaque fois que c’est possible. Le cycle liturgique sur toute l’année est une aide pour rester dans cette tension vivante. Son 1er phare est Noël.

Conscient de tout cela, nous pouvons vivre dans la confiance et la sérénité. Grâce soit rendue à Dieu.



La rencontre de Janvier 2024.
Nous pourrons nous retrouver le samedi 20 janvier de 9h30 à 16h au Temple du Saint Esprit, 5, rue Roquépine – 75008 Paris – Grande salle du 1er étage – métro Saint Augustin.
Nous aurons le plaisir d’être accueilli par le pasteur Simon Wiblé qui nous conduira dans une réflexion sur la parabole des talents en Mathieu 25, 14-30.
L’office des Béatitudes conclura la matinée (Si une personne veut préparer cet office seule ou avec une autre, prenez contact avec Guy).
Pour l’après-midi, je propose, après un temps de recueillement silencieux de partager notre ressenti personnel sur l’enseignement du matin. Le but est de ne s’exprimer qu’en « Je », en bannissant les « nous » et les « on ». Je sais que ce n’est pas facile mais je pense qu’il est essentiel d’essayer de traduire son ressenti intérieur en mots : pour soi parce que cela induit un approfondissement spirituel intérieur intense et pour les autres qui perçoivent un témoignage d’une haute authenticité. Proposition d’un joker au cas ou : apporter de chez soi un court texte que la personne apprécie particulièrement qu’elle pourra lire en ajoutant quelques phrases en « Je » qui exprime sa vive estime de ce texte.
Nous terminerons par un temps liturgique avec renouvellement de nos engagements.
Vous êtes invités à nous notifier votre venue. Une participation de 5 € participera aux frais. La journée pourra être suivie par audio grâce au code qui vous sera envoyé vendredi soir mais, si vous le pouvez, c’est mieux de pouvoir nous revoir.

La rencontre générale

Nous recevrons en début d’année les documents pour nous inscrire à la rencontre générale des 15 au 17 mars 2024 qui aura lieu à Strasbourg.
Notre région aura le plaisir de préparer et de de conduire le temps de prière du vendredi soir et je serai heureux que les personnes qui seront présentes à cette rencontre me le disent afin que nous puissions préparer ensemble et faire résonner différentes voix et émotions au bénéfice de tous et pour la gloire de Dieu.


Les Offices des Béatitudes tous les samedis
C’est un beau moment pour nous retrouver car les voix des unes et des autres sont porteuses de leur être. Je suis ainsi quasi sûr de reconnaître des personnes que je n’ai jamais vues. Le sondage n’a pas permis de faire évoluer l’organisation et si vous ne pouvez que de temps en temps rejoindre cet office, n’hésitez pas.


Les cultes du lundi soir.
L’Église protestante unie a mis en place un culte tous les lundis à 21h par visio et qui peut intéresser toutes les personnes et peut-être celles qui ont du mal à se déplacer. Il suffit d’aller sur https://www.e-glise.fr/ et de cliquer sur culte. Vous serez redirigés vers l’accès visio à ce culte.


Joyeux Noël et Bonne Année !


Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.