COMPTE-RENDU de l’ASSEMBLEE GENERALE DE L’EPU du SAINT-ESPRIT DU 31 MARS 2019

 

Il peut se glisser des sentiments mêlés de curiosité, attente, nostalgie et joie dans les assemblées générales d’associations, quand il faut procéder à des désignations de membres de comités directeurs, et que certains partent et des nouveaux arrivent. C’est ce qui s’est passé le 31 mars dernier lors de l’AG de notre association cultuelle, autrement dit l’AG de notre église protestante unie du Saint-Esprit. Aux six conseillères qui quittent le conseil presbytéral, le président a adressé de chaleureux remerciements pour leur engagement sans faille, souriant, bienveillant, efficace et constructif, et qui d’ailleurs, espère-t-il, pourra se poursuivre au sein de l’Eglise. Six candidats proposés par le conseil presbytéral ont été élus par l’assemblée. Un culte de reconnaissance de ministère du conseil ainsi constitué aura lieu à une date à déterminer.

Gratitude et remerciements ont aussi été exprimés par le trésorier après l’adoption des comptes de l’année 2018 et du budget 2019. Le compte d’exploitation de 2018 étant excédentaire grâce à un legs, la question de l’affectation a été posée et sera débattue en conseil presbytéral. Le budget de l’année 2019 prévoit, pour la première fois depuis quelques années, une augmentation de 5% de la contribution de notre église à la solidarité régionale.

Illustrant les sujets évoqués dans la prédication, un rapport d’activité avait été adressé aux membres de l’église et reste disponible au secrétariat – comme d’ailleurs tous les documents de l’AG. Il retrace les projets réalisés au cours de l’année 2018 en 17 fiches correspondant aux différents groupes d’activité et esquisse les orientations pour 2019 et 2020. Il s’agit par exemple de la poursuite de l’aménagement et de l’embellissement du temple ; de la reprise des réflexions sur des améliorations à apporter à la célébration des cultes pour permettre à notre église de mieux rayonner ; d’une réorientation plus théologique du projet « Eglise verte » ; de l’amélioration de l’expérience Portes ouvertes du jeudi midi et des accueils du dimanche en fonction d’un bilan des premiers mois de fonctionnement ; du développement et de la consolidation des activités de scoutisme….

Le pasteur Samuel Amédro a aussi proposé trois directions nouvelles dans lesquelles notre église pourrait s’engager : l’aménagement d’une place pour la prière, la méditation et la retraite spirituelle ; l’organisation d’un projet missionnaire pour partager, avec ceux qui ne le connaissent pas encore, ce lien avec le Christ que nous avons nous-mêmes reçu; et le lancement d’un projet diaconal et d’entraide en direction des plus vulnérables.

Tous ces projets en cours et à venir feront l’objet d’une réflexion commune en paroisse, lors d’un culte à l’automne.

Un splendide buffet clôturant l’assemblée générale a ensuite réuni tous les participants en une joyeuse et fraternelle convivialité. Durant toute cette matinée de culte, d’AG et de repas communautaire, et comme le soulignait le pasteur, chacun a ainsi pu vivre son appartenance au Temple du Saint-Esprit, comme « formant avec tous les autres un lieu où Dieu habite par son Esprit »

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *