Cercle du mardi : le 26 mars 2019

Nous nous retrouvons autour du théme : “L’Egypte romaine de César à Constantin : les monuments nous parlent” avec M. Jean-Claude Golvin, archéologue et architecte, directeur de recherche émérite au CNRS (Institut Ausonius de Bordeaux)

Un périple en images permettra d’évoquer les trois siècles pendant lesquels l’Egypte a vécu à
l’intérieur de l’Orient romain, de son annexion en 30 avant J.C. au règne de Constantin.
Partie importante de cet « empire gréco-romain » elle a toujours gardé un caractère original dû
à l’héritage de l’époque pharaonique et des Ptolémées. L’ancienne capitale cosmopolite,
Alexandrie, jouera le rôle de grande métropole : ville splendide avec ses rues à colonnades ses
monuments célèbres et ses ports.
En dehors du noyau hellénisé des villes qui portaient le suffixe de polis se développaient les
quartiers en brique crues aux rues tortueuses. Les villages et les campagnes et même de
grandes villes (Thèbes, Memphis) avaient gardé pour l’essentiel un caractère traditionnel. De
grands temples ont continué à fonctionner.
Le règne de Constantin marque la rupture. En 330 le grand temple d’Amon-Rê se voit dépouillé
de ses obélisques pour embellir Constantinople la nouvelle Rome, capitale d’un empire devenu
Chrétien.

12h15 : recueillement à la chapelle
12h30 : Déjeuner
13h : Conférence

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.