Prédicateur : Timothée Gestin

L’épreuve de la foi

Lecture Biblique : Marc 16, 1-8

 

Prédication

Chers frères et sœurs, l’Evangile que l’Eglise nous donne pour Pâques, est particulièrement troublant. En effet, on nous y annonce que Jésus de Nazareth, crucifié sur le Mont Golgotha le vendredi, est désormais, ce dimanche, ressuscité ! Quelle annonce prodigieuse ! Que d’espérance, que de joie, quelle victoire ! Une victoire sur la mort, une victoire sur l’injustice de la condamnation, une victoire pour les disciples qui avait cru tout perdre avec la disparition de leur maître bien-aimé !… Lire la suite

La grâce de la conversion

Lectures Bibliques : 2 Pierre 3, 8-14, Marc 1, 1-8, Esaïe 40, 1-5.9-11

 

Prédication

Chers frères et sœurs, lorsque l’évangéliste Marc fait précéder la prédication de Jean Baptiste au désert par les mots commencement de l’Evangile de Jésus-Christ (Mc 1, 1), il affirme que la prédication et le baptême de la conversion sont au commencement de l’Evangile de Jésus-Christ : c’est-à-dire que la conversion, prêchée par Jean Baptiste au désert, est la racine, l’origine de l’expérience chrétienne mais aussi le principe directeur du culte chrétien et bien sûr de notre Eglise qui se veut toujours prête à la Réforme (Ecclesia semper reformanda).… Lire la suite

L’obsession de la foi

Lecture Biblique : 1 Corinthiens 10, 31-11, 1

 

Prédication

Soit que vous mangiez, soit que vous buviez, quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire  de Dieu. C’est plus particulièrement ce verset de l’Ecriture sainte que j’aimerais que nous méditions  ce matin. Qu’entend-on en ces quelques mots ? Une idée capitale, absolument essentielle pour qui  veut emprunter un chemin de foi : Dieu peut remplir une vie d’homme ; mieux, Dieu doit remplir  notre vie, combler notre existence.… Lire la suite

Le mystère de l’épiphanie

Lectures Bibliques : Ephésiens 3, 2-6 & Matthieu 2, 1-12

 

Prédication

Chers frères et soeurs, nous célébrons en ce jour l’Epiphanie. Cette fête a un double sens. Nous fêtons d’abord la venue des Rois Mages auprès de l’enfant couché dans la crèche. Et nous fêtons aussi plus largement la manifestation de Dieu aux hommes comme l’indique l’étymologie du mot épiphanie. A l’Epiphanie, Dieu se manifeste, se dévoile comme jamais auparavant il ne s’était révélé.… Lire la suite